PASSAGE ÉCLAIR sur KOH PHANGAN ET SÉJOUR À KOH SAMUI

Juillet 2015
VoyageThaïlande

C’est en Juillet 2014 que nous avons découvert ces deux îles du golfe du sud-est de la Thaïlande. Après un trop court séjour sur la paradisiaque île de Koh Tao nous embarquons direction Koh Phangan.

Koh Phangan, l’île aux déchets

Koh Phangan est située entre les îles et Koh Samui. Décrite dans les guides comme étant la plus sauvage et la plus authentique, nous décidons de nous y installer pour 8 jours. Elle est également l’île accueillant les célèbres Full Moon Party. Il n’y a pas de pleine lune au moment de notre séjour, mais pourquoi pas, se laisser tenter par une Jungle Party.

Transport vers Koh Phangan:

Nous avons effectué l’ensemble de nos transferts, entre les îles du sud-est du golfe de la Thaïlande, auprès de l’agence Lomprayah. Nous nous sommes à chaque fois organisés la veille, dans l’une des nombreuses agences de voyages, situées dans les villes principales des îles.

Hébergement sur Koh Phangan:

Nous avons réservé au Lime & soda beach resort, quelques mois avant notre départ. Situé à 20 minutes à pied de la ville principale de l’île: Thong sala, l’hôtel est complètement excentré. Ce qui n’est vraiment pas un point positif dans ce cas précis. Il faut donc prendre des taxis ou louer un scooter pour s’y rendre et pour réaliser la moindre activité ou la moindre course.

Image de la porte de la capitale de koh phangan

La première impression en arrivant est très positive. L’endroit semble paradisiaque.

Image de la piscine du lime &  soda beach resort à Koh Phangan

credit by tripadvisor

Malheureusement nous déchantons assez rapidement en découvrant notre bungalow. Il n’a aucun charme, les draps sont sales et mention spéciale à la couverture « tête de loup ».  Ce n’est pas bien grave, nous enfilons nos maillots de bain direction la plage. Nous découvrons alors que l’hôtel se situe entre deux terrains vagues. Sur sa gauche, un nouveau resort est en construction ou juste laissé à l’abandon. L’eau quant à elle est certes bleue turquoise mais il n’y a pas de fond, il n’est donc pas possible de s’y baigner. La plage est quant à elle recouverte d’algues et de déchets.  En longeant la berge, nous découvrons que la situation est semblable sur l’ensemble de la plage. Ainsi, à part notre désespoir et des chiens errants, il n’y a rien de bien ici.

recherche d’un coin de paradis sur Koh Phangan

L’idée de passer une bonne partie de nos vacances au Lime & soda beach resort, nous angoisse vraiment. Nous décidons donc de visiter une autre partie de l’île, à la recherche de notre petit coin de paradis. Nous louons donc un scooter, pourtant nous voulions absolument éviter d’en louer un en Thaïlande, les routes étant très pentues et assez dangereuses sur les îles. De plus, tous les loueurs gardent le passeport comme caution. Vous pouvez essayer, comme nous, de trouver un loueur qui ne le prend pas, mais pour nous ça aura été mission impossible sur les 3 îles. Il faut donc prendre des photos détaillées du scooter devant le loueur pour éviter qu’il ne vous fasse payer des dommages antérieurs. Sur internet, vous trouverez de nombreux témoignages de touristes qui n’ont pas pu récupérer leur passeport sans payer une centaine d’euros.

Nous nous dirigeons vers Haad Rin, la plage où sont organisés les Full Moon Party, en espérant trouver un endroit plus accueillant et un peu plus vivant. La plage est très jolie, nous sommes néanmoins peu charmés par le village… Mais pourquoi pas, au point où nous en sommes. Nous partons donc à la recherche d’un hébergement à Haad Rin.

Image de la plage d'Haad Rin

credit by fullmoonparty-phangan.org

Nous faisons un petit tour et découvrons des guesthouses avec des plages encore une fois sales. Koh phangan n’est vraiment pas faite pour nous! C’est décidé nous ne resterons pas plus d’une nuit sur cette île. Nous essayons de négocier avec le resort pour être remboursé, c’est peine perdue. Mais nous n’allons pas gâcher nos vacances pour 80€.

Le soir nous discutons avec d’autres clients du resort et ils sont étonnement ravis de leur séjour sur Koh Phangan. Il en faut pour tout le monde, mais après Koh Tao, quelle déception! Nous sommes surement passé à côté du charme de Koh Phangan.


Koh Samui, la plus moderne des îles du sud-est de la Thaïlande

 

Après une journée chaotique sur Koh Phangan, nous embarquons direction Koh Samui. Nous débarquons donc sur l’île avec 7 jours d’avance et pas de logement. Nous décidons de nous rendre sur Chaeweng beach, la ville la plus animée de l’île.

Notre séjour à Chaeweng Beach, nos conseils voyage

image de laplage de chaeweng beach

Hébergement à Chaeweng Beach

Le Baan Room Mai Resort

Nous réservons sur Booking la veille au soir dans un hôtel situé à une minute de la plage et à 10 minutes à pied du centre de Chaeweng Beach, au Baan Room Mai Resort.

Image du jardin du Baan Room Mai Resort

Pour 19€ la nuit, nous logeons dans une très jolie chambre située dans un cadre verdoyant et profitons d’une magnifique piscine avec jacuzzi. Le lieu est tout simplement splendide.

Image de la piscine du Baan Room Mai Resort

Image d'une femme dans la piscine du Baan Room Mai Resort

Image d'un couple dans le jacuzzi du Baan Room Mai Resort

Nous ne pouvons passer qu’une nuit dans ce resort qui est déjà complet pour la semaine. De plus, nous souhaitons, malgré le cadre idyllique, nous rapprocher de la plage. Nous nous baladons le long de la plage de Chaeweng Beach et trouvons un petit bungalow au bord de la mer.

Le Marine Bungalows

Le Marine bungalows est paradisiaque, avec sa verdure, sa plage, et ses poufs colorés. Nous adorons ce lieu et nous payons 16€ par nuit. Nous passons 4 jours délicieux sur cette plage où se mêlent hôtels luxueux et guesthouses.

Image des marina's bungalows

Où manger à Chaeweng Beach?

Manger sur la plage

Chaewweng Beach est une ville, la jungle de Koh Tao est donc remplacée par des magasins, des restaurants, des centres commerciaux, des matchs de boxe thaïe et des spectacles de ladies-boy. La nuit, vous pouvez donc choisir soit la beach party, soit le dîner romantique éclairé à la bougie.

Image d'une table romantique sur Chaeweng Beach

credit by tripadvisor

Le ninja crepes

Si comme nous vous voyagez avec un tout petit budget, nous vous conseillons cette délicieuse cantine: le Ninja crepes.

Image d'un homme devant le restaurant Ninja crepes

Que faire à Chaeweng beach?

Nous développons une petite routine sur Koh Samui. Nous alternons baignades, massages et balades la journée avant de nous délecter de délicieux cocktails à 2€ au bar reggae de la plage le soir. Nous passons des moments d’extrême plénitude sur l’île.

Image d'un homme qui sert des cocktails au bar reggae de chaeweng beach

Image du bar reggae de chaeweng beach

A éviter sur la plage de Chaeweng Beach

Chaeweng beach est la plus longue plage de Koh Samui, 7 km de sable fin et d’eau bleue turquoise, mais tout n’est pas parfait! En effet, en longeant la baie vers la gauche, à 2 km de notre bungalow, nous découvrons une plage jonchée de déchets et d’algues devant de somptueux resorts. Notre conseil en Thaïlande serait donc de vraiment vérifier les avis avant de réserver ou tout simplement de choisir son logement une fois sur place.

A 2 km à droite du Marine bungalows, nous arrivons devant plusieurs discothèques, sympas pour une soirée mais beaucoup moins pour dormir. De plus la journée des dizaines de jets-ski gâchent toute la beauté du lieu avec leurs odeurs d’essence et tout simplement par leur présence au bord de l’eau. Ils zigzaguent entre les baigneurs et nous trouvons cela assez dangereux. L’aéroport de Koh Samui est à seulement à 10 KM et la piste d’atterrissage, pile dans l’axe de cette partie de la plage, donc nous voyons de très prêt les avions décoller et atterrir.

Devant le Marine bungalows, le cadre est quasi parfait, mais l’eau manque un peu de profondeur et au fil des jours des algues apparaissent sur le rivage.  C’est à ce moment précis que nous avons décidés de quitter Chaeweng beach en direction de Lamai beach.

Malgré les petits désagréments rencontrés, nous avons adoré nos 5 nuits dans cette ville et avons passé de merveilleux moments.

Femme sur la plage de chaeweng beach

Notre séjour à Lamaï beach, nos conseils voyage

Image de la plage de Lamai beach

Hébergement à Lamaï beach

Nous avons réservé notre bungalow la veille de notre arrivée dans la ville, tout simplement en nous baladant sur la plage. Il n’est d’ailleurs pas rare de rencontrer des backpackers à la recherche d’un logement.  Notre choix se porte sur le Sea Breeze bungalows.

Image de l'allée du sea breeze resort

Le resort se divise en deux parties, d’un côté des petits bungalows dans un jardin luxuriant et un hôtel luxueux de l’autre de côté de la rue. Pour 14€ par nuit, nous optons pour le bungalow au bord de la plage. A ce tarif, nous pouvons profitez de la piscine de l’hôtel.

Imag d'une fontaine éléphant sea Breeze bungalows

Image d'une femme dans la piscine du sea Breeze bungalows

Lamaï beach, une ville aux deux visages

Lamai beach est un endroit ambivalent. D’un côté très familial la journée et un peu glauque à la nuit tombée avec sa place qui se transforme en show de strip-tease. Le soir les familles mangent sur la place tout en observant le triste spectacle de vieux papys occidentaux attablés aux boxs qui boivent des cocktails tout en se rinçant allègrement l’œil. Mais l’ambiance reste bizarrement sympathique et festive, nous sommes fascinés tous les soirs par le spectacle qui se déroule tout autour de nous

.Image d'une femme devant un stand à la cantine lamai beach

Image de la cantine lamai beach

La plage paradisiaque de Lamaï beach

Le décor de Lamaï beach est magnifique. Sable fin, eau bleue turquoise, soleil et palmiers.

Image d'un homme qui marche sur la plage de Lamaï beach

Nous profitons tous les jours d’incroyables moments de détente proposés par des masseuses sur le lit de plage de l’hôtel: relax massage, thaï massage, manucure pour 5€ de l’heure.

Image d'une femme qui se fait masser sur plage de Lamaï beach

Nous passons nos derniers jours en Thaïlande sur cette magnifique plage, comme partout dans ce pays nous goûtons à des dizaines de mets succulents, nous en prenons pleins les mirettes et testons tous les cocktails.

Image d'un homme qui boit une noix de coco

Image d'une femme qui mange un épi de maïs

Au cours de ces 3 semaines de voyage en Thaïlande, nous nous sommes facilement accommodés à la culture thaïlandaise et sommes vraiment très tristes de quitter Koh Samui. Nous savons que nous n’avons pas profité pleinement du golfe de la Thaïlande et de ses 3 îles, nous avons préféré décompresser, nous imprégner de l’ambiance tellement peacefull de la Thaïlande. Nous avons croisé des familles d’expatriés, qui transportaient leurs enfants dans une petite remorque à l’arrière de leurs scooters et depuis nous rêvons à un avenir là-bas! Allez on quitte tout? Si notre voyage en Thaïlande vous intéresse, découvrez notre séjour à Bangkok et à Koh Tao en cliquant ici.